IMG 1714

Journée de présélection

Le 23 et 27 octobre 2021 plage du Treustel commune de Combrit

Le 25 et le 30 octobre 2021 plage de Sainte Anne commune de St Pol de Léon

Cette journée de présélection répond à l'obligation de l'arrêté du 6 avril 1998 pour obtenir le statut de sapeur-pompier volontaire saisonnier.

Cette journée allie des épeuves en secourisme (cas concret PSE1) et en activité sportive permettant de sélectionner les nageurs sauveteur. Les épreuves sont éliminatoires.

L’évaluation physique des sapeurs-pompiers est réalisée suivant le protocole suivant et attribue pour chaque performance un niveau équivalent. Le candidat doit se situer au minimum sur le barème « prévention ».

A partir de cette année, des tests de présélection seront organisés pour tous les sauveteurs. Selon votre profil, vous passerez les épreuves suivantes :

vous êtes un nouveau sauveteur ou votre dernière saison au profit du SDIS 29 a été effectuée avant 2017

  • tests sportifs (pompes, tractions, gainage, Killy, souplesse, luc-léger),
  • parcours nautique,
  • test écrit,
  • test de secourisme.

Vous êtes un sauveteur ayant effectué au moins une saison au profit du SDIS 29 en 2017, 2018, 2019, 2020 et/ou 2021

  • parcours nautique.

Le parcours nautique sera réalisé le matin. Les tests sportifs, le test écrit et les tests de secourisme seront réalisés l’après-midi.

Pour les candidats n’ayant pas finalisé leur cursus PSE 1, les tests de secourisme seront organisés durant les vacances scolaires de printemps 2022.

Chaque candidat doit s’inscrire à une session parmi les 4 proposées (lien en partie 1 de la procédure à suivre). L’effectif est limité à 70 personnes par date.

 

Appréciation des niveaux

Un barème unique est établi pour les hommes et les femmes qui partagent un même cadre d’emploi et de missions opérationnelles. Ce dernier est fonction de la tranche d’âge et donne une indication du niveau physique du sapeur-pompier selon les critères suivants :

4 tranches d’âge sont tout de même proposées 3 niveaux pour chacune
-          De 16 à 29 ans -                    Efficacité
-          De 30 à 39 ans -                    Prévention
-          De 40 à 49 ans -                    Non sécuritaire
-          De 50 ans et plus  

 

Descriptif des tests et barèmes (ICP) des sapeurs-pompiers

Killy

tableau Killy

 

 

 

 

 pompes tableaupompes

 

 

 

 

 souplesse tableausouplesse

 

 

 

 

tractions

tractions tableau

 

 

 

 

gainage

gainage tableau

 

 

 

 

Le Luc-Léger

 luc leger

 

 Principe
Le sportif doit se placer sur la ligne de départ, et réaliser le plus grand nombre d’allers/retours à des vitesses progressivement accélérées. A chaque signal sonore, le sportif doit ajuster sa vitesse pour se retrouver dans les temps 20 mètres plus loin. Le sportif doit bloquer un pied derrière la ligne pour amorcer le retour et faire un demi-tour. Le sportif s’arrête quand il n’est plus capable de suivre le rythme imposé et ne peut pas rejoindre la ligne dans les temps au passage du bip.

 

Formation Surveillance des Baignades et Activités Nautiques (SBAN)

Une fois engagés, pendant 3,5 à 4,5 jours préalablement à l'ouverture des postes de secours, les nageurs-sauveteurs suivent une formation spécifique d'adaptation aux risques locaux, avec des exercices de sauvetage et des cas concrets de secourisme liés à l'activité du poste de secours sur les plages confiés au SDIS 29 au cours du mois de juin.

L’évaluation de la condition physique des surveillant(e)s de baignade sera testée en entrée de formation. Tout candidat doit donc être impérativement capable de réaliser les épreuves ci-dessous :

- atelier de gainage (barème ICP) ;
- atelier Killy (barème ICP) ;
- atelier pompes (barème ICP) ;
- 1 000 m PMT à réaliser en moins de 20 minutes ;
- parcours adapté à l’opérationnel aquatique :
- course départ plage ;
- prise de matériels et équipements ;
- nage de 150 m ;
- coulée pour récupération de victime ;
- remorquage sur 150 m ;
- sortie de l’eau ;
- RCP règlementaire ;
- remonter un lest (20 à 30 kg) au point de départ.

Comment se préparer physiquement ?

Pour être capable de réaliser les missions qui lui seront confiées dans les meilleures conditions de sécurité, le surveillant de baignade se doit d’être dans une bonne condition physique.

La préparation physique de la saison doit être démarrée suffisamment tôt pour que vous soyez en mesure de réussir ces épreuves et mener vos missions en toute sécurité. Durant votre préparation il est important que vous respectiez une régularité dans le rythme de vos séances (2 à 3 fois par semaine) et que vous preniez un temps de récupération suffisant entre les séances (24 à 48h). Une bonne hygiène alimentaire et une bonne hydratation vous permettra de mieux récupérer également

Pour vous donner quelques repères, vous devez être capables de :

  • réaliser une course à pied durant 45 minutes sans vous arrêter ;
  • réaliser une nage libre avec palmes sur 800m sans vous arrêter ;
  • réaliser une nage libre de 500m sans palmes sans vous arrêter ;
  • réaliser les épreuves des ICP correspondant au niveau efficacité du barème (pompes, gainage, Killy, Cooper, tractions).
Plein écran

Télécharger un navigateur récent : Chrome, Firefox, IE9, Safari